Quel gravier pour stationnement ?

Il existe différents types de graviers pour effectuer le stationnement de votre véhicule. L’entretien de la voiture vous fait dépenser déjà de l’argent. Choisissez alors de bons graviers pour éviter d’user vos pneus. Dans cet article, vous aurez donc la possibilité d’affiner vos choix.

Qu’est-ce qu’un gravier ?

On parle souvent de gravier non traité et de gravier traité.

A découvrir également : Les avantages des voitures électriques pour un avenir durable

Un gravier non traité est la roche obtenue ou récupérée directement de la carrière.

Par contre, un gravier traité est issu du mélange entre le sable et les gravillons dans une centrale de graviers.

A lire en complément : Quel est le meilleur petit utilitaire pour 2018 et 2019 ? comparatif des principaux fourgons utilitaires fiables et confortables

Quels sont les différents types de graviers ?

Il existe :

Le gravier concassé

Le terme concassé met en exergue le fait d’avoir fait passer dans un concasseur, la grosse roche trouvée à la carrière. Le résultat de ce concassage donne des graviers qui sont ensuite triés et revendus. Il a un calibre compris entre 4 et 22 millimètres. Sa forme anguleuse est peu agréable au toucher. Ses composantes sont le calcaire, le marbre, le grès ou le silex.

Le gravier roulé

Il a une forme arrondie et des bords lisses. En plus, il est assez esthétique et a un calibre compris entre 5 et 25 millimètres. Il provient essentiellement des carrières ou du lit d’un cours d’eau. Ses composantes sont le calcaire, le silex, le quartz poli ou de débris conduits par l’eau courante.

La technique de revêtement idéale

Nous distinguons la technique d’installation simple de graviers et la technique d’installation de graviers stabilisés.

Optez pour un sol en gravier stabilisé. Il présente l’avantage d’être écologique et durable. La stabilisation du gravier permet de supporter le poids d’un véhicule. Les étapes sont les suivantes :

Placer un film géotextile :

C’est un film conçu pour faciliter le drainage des eaux de pluie. Il est placé dans le sol creusé pour le revêtement. Son rôle est de répartir les charges et de bien encrer les graviers. Il est principalement fait de propylène.

Installer une couche de graviers de fondation :

Votre fondation doit être solide. Les graviers non traités ou concassés sont dans ce cas recommandés. Ils sont certes moins esthétiques, mais ils demeurent très résistants.

Placer une dalle ou un stabilisateur de gravier

Il est encore nommé nid d’abeilles. En plus, il emprisonne les graviers et les répartit de façon égale sur toute la surface. Il rend toute la surface homogène.

Recouvrir d’une couche supérieure de gravier (gravier roulé)

Ils sont encore appelés graviers de surface, car ce sont eux qui sont visibles à la fin. En plus, ils ont une dimension plus fine que celle de la fondation. Ils sont plus esthétiques. Pour cela, choisissez des pierres dont la couleur cadre avec votre immeuble.

Comment choisir la taille de gravier adaptée à son stationnement ?

Le choix de la taille du gravier est un élément crucial pour votre stationnement. Il détermine notamment l’esthétique, la résistance et le coût de votre revêtement. Voici quelques points à prendre en compte pour choisir la bonne taille.

La première chose à prendre en compte est la résistance. Les graviers plus gros ont tendance à être plus résistants que les petits car ils peuvent mieux supporter le poids des véhicules qui se garent dessus sans s’affaisser ou s’écraser.

Il faut aussi tenir compte de l’esthétique. Les graviers plus fins sont généralement utilisés pour leur apparence attrayante. Ils aident aussi au drainage et conviennent parfaitement aux jardins décoratifs ou aux entrées privées.

Il y a le facteur de prix. Les graviers plus fins ont généralement tendance à être plus chers et nécessitent une quantité supplémentaire par rapport aux granulats grossiers qui eux sont souvent moins onéreux.

Pour trouver la taille idéale pour votre projet, vous devriez considérer ces trois facteurs : la fonctionnalité, l’esthétique ainsi que le coût.

Les tailles courantes de pierres disponibles sur le marché vont d’environ 6 mm (pierres très fines) jusqu’à 100 mm (grossières). Les tailles intermédiaires telles que 10-20 mm sont polyvalentes et adaptées à différentes applications telles qu’un parking avec circulation intense ou encore une allée piétonne.

Un gravier trop fin pourrait s’enfoncer sous le poids du véhicule, alors qu’un gravier trop gros ne sera pas aussi agréable à marcher dessus.

Il est crucial de tenir compte des conditions climatiques locales. Dans certaines régions, il peut être préférable d’utiliser une taille de pierre plus grosse en raison des pluies abondantes et/ou de l’accumulation rapide de la neige.

Pour résumer, la taille idéale du gravier pour votre stationnement dépendra entièrement de vos besoins spécifiques. En prenant en compte quelques facteurs clés tels que la résistance, l’esthétique et le coût ainsi que les conditions environnementales locales, vous pourrez choisir celui qui convient parfaitement à votre projet d’aménagement extérieur.

Les avantages et inconvénients des différents matériaux de revêtement pour le stationnement

Le choix de la taille du gravier est une chose, mais le choix du matériau pour votre revêtement de stationnement en est une autre. Il existe plusieurs matériaux disponibles sur le marché et chacun a ses avantages et inconvénients.

Les pierres concassées, aussi connues sous le nom de « tout-venant », sont l’un des matériaux les plus couramment utilisés pour les parkings résidentiels. Elles ont un aspect naturel et peuvent être mélangées à différents types d’agrégats pour fournir une grande variété de couleurs. Elles ont tendance à se déplacer facilement sous les roulements des véhicules qui y circulent.

Le sable stabilisé est un mélange de sable fin avec un liant comme la chaux ou le ciment Portland. Ce matériau nécessite peu d’entretien car il ne bouge pas facilement sous les charges roulantes, ce qui facilite aussi l’accès aux personnes en fauteuil roulant ou avec des poussettes. Il peut être coûteux par rapport aux autres options.

Les blocs préfabriqués en béton sont considérés comme étant durables et résistants aux dommages causés par les intempéries ainsi que ceux engendrés par la circulation fréquente des véhicules motorisés. Ils existent dans différentes tailles, formes et motifs pour convenir à vos goûts personnels. Leur installation demande néanmoins beaucoup plus d’investissement financier qu’une solution moins pérenne.

Le bitume, aussi appelé asphalte, est un matériau de construction sombre et poli utilisé pour recouvrir les surfaces de chaussées. Vous devez considérer ses avantages et inconvénients selon votre budget ainsi que vos besoins spécifiques en termes de durabilité et d’apparence esthétique.

Choisir le meilleur gravier pour parking dépendra entièrement de ce qu’il vous faut : maintenir son aspect visuel sur plusieurs années consécutives ou bien préférer une solution moins chère avec moins d’entretien nécessaire ? Il serait judicieux de demander conseil auprès d’un professionnel spécialisé afin d’avoir toutes les informations utiles à disposition avant toute prise de décision ayant un impact durable.

vous pourriez aussi aimer