Quel gravier pour stationnement ?

Il existe différents types de graviers pour effectuer le stationnement de votre véhicule. L’entretien de la voiture vous fait dépenser déjà de l’argent. Choisissez alors de bons graviers pour éviter d’user vos pneus. Dans cet article, vous aurez donc la possibilité d’affiner vos choix.

Qu’est-ce qu’un gravier ?

On parle souvent de gravier non traité et de gravier traité.

A lire également : Comment savoir si le moteur tourne sur 3 cylindres ?

Un gravier non traité est la roche obtenue ou récupérée directement de la carrière.

Par contre, un gravier traité est issu du mélange entre le sable et les gravillons dans une centrale de graviers.

A lire en complément : Pourquoi mon moteur tourne sur 3 cylindres ?

Quels sont les différents types de graviers ?

Il existe :

Le gravier concassé

Le terme concassé met en exergue le fait d’avoir fait passer dans un concasseur, la grosse roche trouvée à la carrière. Le résultat de ce concassage donne des graviers qui sont ensuite triés et revendus. Il a un calibre compris entre 4 et 22 millimètres. Sa forme anguleuse est peu agréable au toucher. Ses composantes sont le calcaire, le marbre, le grès ou le silex.

Le gravier roulé

Il a une forme arrondie et des bords lisses. En plus, il est assez esthétique et a un calibre compris entre 5 et 25 millimètres. Il provient essentiellement des carrières ou du lit d’un cours d’eau. Ses composantes sont le calcaire, le silex, le quartz poli ou de débris conduits par l’eau courante.

La technique de revêtement idéale

Nous distinguons la technique d’installation simple de graviers et la technique d’installation de graviers stabilisés.

Optez pour un sol en gravier stabilisé. Il présente l’avantage d’être écologique et durable. La stabilisation du gravier permet de supporter le poids d’un véhicule. Les étapes sont les suivantes :

Placer un film géotextile :

C’est un film conçu pour faciliter le drainage des eaux de pluie. Il est placé dans le sol creusé pour le revêtement. Son rôle est de répartir les charges et de bien encrer les graviers. Il est principalement fait de propylène.

Installer une couche de graviers de fondation :

Votre fondation doit être solide. Les graviers non traités ou concassés sont dans ce cas recommandés. Ils sont certes moins esthétiques, mais ils demeurent très résistants.

Placer une dalle ou un stabilisateur de gravier

Il est encore nommé nid d’abeilles. En plus, il emprisonne les graviers et les répartit de façon égale sur toute la surface. Il rend toute la surface homogène.

Recouvrir d’une couche supérieure de gravier (gravier roulé)

Ils sont encore appelés graviers de surface, car ce sont eux qui sont visibles à la fin. En plus, ils ont une dimension plus fine que celle de la fondation. Ils sont plus esthétiques. Pour cela, choisissez des pierres dont la couleur cadre avec votre immeuble.

vous pourriez aussi aimer